« La libération animale » Peter Singer

peter singer

Je ne suis pas fan des livres de philosophie ayant pour thème un sort de propagande, mais concernant « La libération animale » de Peter Singer, je regrette de ne pas l’avoir lu plus tôt. Les statistiques et les exemples puissants présentés dans ce livre intercalés par les arguments philosophiques de l’auteur mon permis d’éclaircir les idées sur l’échelle choquant au sujet des animaux utilisés à des fins expérimentales ou à d’autres fins scientifiques. Cela se passe avec l’approbation de l’homme qui trouve qu’il s’agit d’une autre espèce. Sauf que les animaux souffrent de la même façon que l’homme…

Ce livre m’a non seulement bouleversé mais aussi a évoqué un sentiment de culpabilité. J’en ai découvert des pratiques de l’industrie de la viande et cosmétique dont je l’ignorais l’existence. Je pensais savoir déjà pas mal à ce sujet alors qu’en réalité je me suis fait vraiment surprendre par cette lecture. Le chapitre qui m’a fait le plus mal c’était le chapitre II qui examine l’utilisation des animaux dans la recherche, alors que des solutions alternatives existent !!! Le contenu de ses pages, riches des détails, est par moments extrêmement douloureux. Singer assimile les pratiques utilisées sur les animaux, aux celles faites par les nazis. Et tout ça pour pouvoir s’acheter un nouveau rouge à lèvres ou produit d’entretien du sol comme dit Singer. Nous vivons dans la société industrielle de consommation qui est insensible et pour laquelle mieux vaut posséder que de refuser.  

(…) serions-nous prêts à laisser mourir des milliers d’humains si on pouvait les sauver en pratiquant une seule expérience sur un seul animal ? ” Cette question laisse réfléchir ! « La libération animale » est un livre qui changera notre regard sur les étagères du magasin. Après cette lecture, nous ferons nos choix de la façon à ce que le bien gagne sur la souffrance. Ce livre réveillera en nous la conscience, touchera notre sensibilité et fera appel à la raison.

Peter Singer

@Hela Staniszewska

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *