Comment éliminer les confiseries de son alimentation?

Le Nouvel An est pour moi le meilleur moment pour mettre en place de bonnes résolutions et, surtout, pour les respecter rigoureusement. Bien que je fasse attention à ce que je mange et qu’une alimentation saine et équilibrée soit une priorité pour moi, je pourrai faire mieux. C’est pourquoi en 2019, j’ai décide de changer mes mauvaises habitudes et d’essayer de renoncer au sucre, et donc aux friandises.

Je dois avouer que j’ai visé très haut, parce que pour moi, renoncer aux sucreries semblait plus difficile que devenir végétarienne! Je dois avouer que j’ai visé très haut, parce que pour moi, renoncer aux sucreries semblait plus difficile que devenir végétarienne !
Une journée sans gâteau, sans chocolat, sans biscuits ou autres sucreries semblait gâchée, car c’était une casse croûte “parfaite” entre les repas, un petit plus pendant la pause café et un accompagnement ” irremplaçable ” pendant la soirée sur canapé devant un film. Les confiseries, quel que soit leur type, sont agréables, tentantes, addictives et ont toutes un dénominateur commun, le sucre. Ou plutôt une énorme quantité de sucre et de matières grasses! 

Pourquoi il vaut la peine de renoncer au sucre et aux confiseries?

Les raisons sont multiples, telles que la santé, la perte de poids, les caries dentaires…. Pour moi, l’argument le plus important pour ne plus manger de bonbons est de réduire le sucre dans mon alimentation. Cependant, il est important de savoir que les bonbons contiennent également d’autres ingrédients dangereux pour la santé, tels que : le sirop de glucose et de fructose, les édulcorants artificiels tels que l’aspartame, le saccharate de sodium, auxquels on attribue des effets cancérigènes, les colorants artificiels, les graisses hydrogénées ayant un effet négatif sur le système cardiovasculaire, aggravant le risque de diabète ou de cancer, le vanilline ou benzoate de sodium, agent conservateur qui irrite la muqueuse gastrique et forme avec la vitamine C, du benzène carcinogène.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, une portion saine de sucre est de 6 cuillères par jour. Habituellement, nous dépassons cette dose par 100%. L’excès de sucre dans l’alimentation contribue non seulement à l’obésité, au diabète de type 2 et aux maladies cardiovasculaires. La consommation de grandes quantités peut également augmenter le risque de dépression, de maladie d’Alzheimer, mener au développement de mycoses et même de cancer. Mais ce n’est pas tout. Le glucose qui circule dans notre corps se lie aux fibres de collagène qui sont responsables de la souplesse de la peau et l’affaiblissent. En conséquence, notre visage a l’air fatigué et les rides s’accentuent. L’envie pour les bonbons constante peut cacher des maladies graves comme le diabète ou les infections à levures.

Comment éliminer les confiseries de son alimentation quotidienne ?

1. Fixez un moment précis pour la mise en œuvre de votre décision – cela peut être un changement dans votre vie, par exemple un déménagement, un nouvel emploi, quelque chose qui vous donnera de la motivation !

2. Débarrassez-vous des bonbons cachés à la maisons – afin de ne pas vous sentir tentée et de ne pas succomber dans un moment de faiblesse.

3. Faites vos courses avec une liste – en préparant une liste de courses, nous ne garderons que les produits qui nous sont nécessaires pour préparer les repas. En prenant l’habitude de n’acheter que ce qui est sur la liste, nous cessons d’acheter des bonbons.

4) Introduisez des substituts sains aux bonbons – idéalement préparés par vous-même à la maison. Lors de la préparation des bonbons, nous avons le contrôle de leur composition. Nous pouvons les préparer uniquement sur la base d’ingrédients sains et certains.

5. Choisissez les fruits – bien sûr, il y a aussi du sucre dans les fruits et il ne faut pas en manger trop. Personnellement je les prends quand j’ai envie de quelque chose de sucré.

6. Optez pour des snacks sains – quand j’ai faim entre les repas ou lorsque je fais une pause thé dans l’après-midi ou quand je lis un bouquin le soir, j’aime bien grignoter quelque chose. D’habitude c’étaient des bonbons, maintenant j’opte pour des noix, qui sont devenues pour moi une alternative irrésistible. Et bien qu’ils soient riches en calories et il ne faut pas en abuser, ils contiennent des fibres et de nombreuses vitamines et minéraux inestimables. Lorsque vous choisissez des noix et des fruits secs, assurez-vous qu’ils ne contiennent pas de sucre, comme c’est souvent le cas pour les canneberges et les bananes séchées.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *