Le mois dernier j’ai craqué pour les noix de lavage

piorace orzechy

Cela faisait longtemps que j’ai entendu parler des noix de lavage. Malgré le fait que c’est une belle alternative écologique à la lessive classique ( ne sont pas nocif pour l’environnement) je ne les ai jamais acheté. Pourquoi ? Je me suis laissé emporter par les commentaires négatifs trouvés sur l’Internet. J’ai pu lire p .ex. qu’elles ne détachent pas les vêtements. Cet été, je les ai reçus en cadeau. Je me suis donc dit que c’est une bonne occasion de les tester et faire un jugement.

Les noix de lavage est un fruit de l’arbre qui s’appelle Sapindus Mukorossi qui pousse en Inde et au Népal. Les habitants de ses régions, les utilisent aussi pour laver les cheveux. Leurs qualités savonneuses viennent de la forte teneur en saponines qui est caché dans la coque. Pour utiliser les noix, aucune transformation n’est donc nécessaire.

Comme vous avez pu lire dans le titre, mon expérimentation s’est terminé avec du succès. Mais je vous dois quand même quelques précisions. Cette solution écologique j’utilise exclusivement pour laver du linge foncé et non taché. Il s’agit donc seulement de rafraîchit les vêtements. Je ne m’en sers jamais pour laver non plus les habits très claire car ils peuvent devenir légèrement gris. Ce qui me plaît dans cette alternative naturelle c’est l’odeur… à vrais dire- sans absence. Eh oui, si j’ai envie de laisser derrière moi une légère brise de l’air fraîche je me parfume tout simplement.

Mais attention, je vais vous surprendre quand même. J’adore les noix de lavage, je suis tout à fait convaincu par leur propriété mais je ne les achèterais pas de façon régulière. Tout d’abord il faut prendre en compte qu’il s’agit d’un produit importé. Je me dis que faire venir des noix de l’autre bout de la planète pour laver mes chaussettes ou slip paraît carrément exagéré. Nous n’avons presque aucune information concernant les conditions de travail de l’exploitation des noix alors que le plus souvent il s’agit des femmes et les enfants. Et puis, si on commence tous à s’intéresser aux noix de lavage cela pourrait peut-être négativement influencer la vie de la population locale?

Qu’est-ce qu’il faut donc utiliser pour avoir des vêtements propres et la conscience tranquille ? Il y a deux solutions. Soit vous êtes bien motivés pour faire votre propre lessive ( on vous recommande l’atelier chez Le Bocal) soit, essayez le savon de Marseille (qui attend mon prochain test).

orzechy piorace

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *