Défi numéro dix -je pratique l’auto-examen des seins

Octobre est le mois dédié à la lutte contre le cancer du sein. Aussi connu sous le nom de Pinktober ou le Mois Rose, il a pour but de rappeler aux femmes que leur style de vie a un impact important sur leur santé, mais aussi de les prévenir et de les aider à s’examiner, ainsi que de recueillir des fonds pour combattre le cancer du sein et pour soutenir des victimes de cette maladie. Le symbole qui accompagne cette action est un ruban rose.

Le cancer du sein est actuellement le cancer le plus fréquent chez les femmes au monde. Près de 600 000 femmes sont décédées du cancer du sein en 2015, et l’Organisation mondiale de la santé prévoit que ce nombre va augumenter dans les années à venir !

Bien que cela peut paraître banal, le meilleur moyen de réduire cette progression est de promouvoir la prévention en matière de santé. Les mammographies régulières sont particulièrement importantes pour les femmes de plus de 50 ans, puisque 80 % des cas du cancer sont dépistés chez les femmes de cet âge. Un élément important de la prévention est, bien sûr, l’auto-examen des seins. Dès l’âge de 20 ans, chaque femme devrait faire examiner ses seins régulièrement, et une fois par an, cet examen devrait être effectué par un gynécologue, un chirurgien ou un oncologiste.

Il faut toutefois se rappeler que prévention ne se limite pas qu’à l’auto-examens. C’est aussi notre style et hygiène de vie.

Facteurs de risque du cancer du sein:

  • Antécédents familiaux de cancer du sein et d’autres cancers
  • Style de vie: la consommation de tabac et d’alcool, une alimentation riche en graisses, une activité physique insuffisante
  • Obesité
  • Contraceptifs oraux et hormonothérapie substitutive

L’auto-examen des seins est une méthode de dépistage utilisée pour détecter le cancer du sein au stade précoce. L’auto-palpation est une pratique très positive et importante pour toutes les femmes si elle procède d’abord d’une meilleure connaissance de son corps, de ses changements, de ses métamorphoses lors des diverses étapes de la vie. Il est conseillé de faire l’auto-examen des seins 2 ou 3 jours après les règles, car le sein est plus souple. Et pour la fréquence, une fois par mois suffit largement, surtout si on pratique l’auto-examen correctement. Il ne faut pas oublier que toutes les changements détectées ne sont pas des cancers du sein et que le diagnostic de cancer ne signifie pas la perte de seins ou la mort. La détection précoce du cancer est une condition préalable. Et la base pour cela est la prévention et des examens réguliers.

Chères lectrices, rejoignez-vous à  notre défi ! Examinez régulièrement vos seins et encouragez vos amies à le faire aussi. Sachez que cette simple habitude peut vous sauver la vie!

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *