Défi numéro huit – je suis écolo aussi en vacances

Le mois d’août est déjà là, on est donc en plein été. Certains d’entre vous sont probablement en vacances depuis un moment, alors que d’autres vont bientôt partir. Que ce soit à la mer, à la montagne, en pleine nature ou dans des villes touristiques…. Il est important de s’assurer que nos séjours ne soient pas nuisibles à la nature et à l’environnement.

Dans notre défi de juillet, nous vous avons encouragés à participer à #pickup5, le défi qui consiste à ramasser et à jeter les déchets que vous rencontrerez sur votre chemin pendant les voyages d’été. Bien qu’il soit terminé, nous vous invitons à continuer cette bonne habitude.

Aujourd’hui, dans le défi d’août, nous vous expliquerons comment rendre vos voyages d’été plus écologiques!

1° Choisissez votre destination

Lorsque vous choisissez votre destination, prenez en considération les directions qui ne sont pas nécessairement éloignées de votre domicile. Bien qu’aujourd’hui la plupart des modes de transport contribuent au changement climatique, le transport aérien est la plus grande source d’émissions de dioxyde de carbone.

Si vous allez dans des endroits éloignés et exotiques ou dans des endroits inconnus, il faut que votre empreinte soit aussi petite que possible – pour ne laisser aucun dégâts derrière.

De nombreuses agences de voyages proposent des vacances qui assurent le développement durable, n’ont pas d’impact négatif sur l’environnement et apportent un soutien financier aux communautés locales.

2° Choisissez votre transport

Il est important de choisir le mode de transport le plus écologique. Demandez-vous : pouvons-nous choisir un train ou une voiture au lieu d’un vol ? Essayez d’éviter les vols courtes distances (< 500 km), et si vous n’avez pas d’autre choix, choisissez des compagnies aériennes avec des taux d’occupation plus élevés et des avions plus éconergétiques.

Si vous partez en vacances en voiture, proposez un voyage partagé, en plus des avantages purement économiques, c’est également plus respectueux de l’environnement. Contrairement aux trajets en solo, vous utilisez mieux l’espace disponible en voiture et réduisez les émissions de CO2.

3° Choisissez votre logement

Ce n’est pas vrai que pour passer des vacances écologiques, il faut renoncer à des conditions confortables ou luxueuses et dormir sous une tente !

Aujourd’hui, denombreux hôtels et autres hébergements sont équipés de systèmes efficaces de traitement des déchets, sont éconergétiques et, dans la mesure du possible, utilisent des sources d’énergie respectueuses de l’environnement, comme l’énergie solaire.

4° Nous sommes des touristes ecoresponsables

– Respectez les réglementations locales. Empruntez les pistes et itinéraires ouverts au public ; ne pas détériorez ou récoltez les plantes ou nourrissez les animaux sauvages ; ne laissez jamais de déchets derrière vous.

– Choisissez uniquement des guides et des organisateurs de voyages de qualité et respectueux de l’environnement.

– Économiser l’eau. Prenez une douche au lieu d’un bain ; utilisez une bouteille réutilisable en verre ou en acier inoxydable; si nécessaire, utilisez de l’eau bouillie au lieu de l’eau embouteillée. Réduisez au minimum l’utilisation des cosmétiques et des détergents. Utilisez les serviettes d’hôtel le plus longtemps possible et refusez de les remplacez quotidiennement.

– Réduisez votre consommation d’énergie. Cela comprend l’utilisation de la climatisation et de l’eau chaude. Lorsque vous quittez les chambres d’hôtel, éteignez toutes les lumières et assurez-vous que les robinets sont bien fermés.

– Les déchets sanitaires doivent être jetés conformément à la réglementation. Ne jetez jamais les cotons-tiges, les lingettes, les condoms, les tampons ou les plastiques dans les toilettes.

– Diminuez et triez. Placez les journaux, magazines et autres emballages en papier dans des paniers spéciaux. Limitez le nombre de sacs, de serviettes de table et de tasses jetables que vous utilisez pour manger vos repas.

– Choisissez un transport plus écologique. Au lieu de louer une voiture, choisissez un taxi, un train ou un autobus. Pensez à louer des vélos. Et n’oubliez pas d’utiliser vos PIEDS!

– Évitez les loisirs nuisibles. Renoncez aux sports polluants ou optez pour des installations de loisirs plus modernes (p. ex. terrains de golf avec recyclage de l’eau).

5° On rentre à la maison

Réfléchissez bien avant d’acheter des souvenirs – d’abord, si vous en avez vraiment besoin, et ensuite, s’ils sont faits d’un matériel non toxique. N’achetez jamais de souvenirs faits de peaux d’animaux, de parties de leur corps, de tortues, d’ivoire ou de coquilles de corail – ils peuvent être illégaux.

Profitez de la nature et de l’environnement. Nous avons de la chance que la Terre nous offre tant de lieux étonnants, surprenants et  à couper le souffle….

BONNES VACANCES!

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *