Artiste polonaise, Kasia Klon expose à 59 Rivoli

59 Rivoli

photo @helkahelka

Paris est une métropole de l’art. C’est une ville qui attire et accueille des nombreux artistes depuis des années. Pas étonnant donc qu’un jour Kasia Klon a décidé d’y s’installer (enfin, pour quelques temps) dans la capitale de la France. Cette artiste polonaise a obtenu un diplôme d’arts graphiques, option gravure de l’Académie des beaux-arts Wladyslaw Strzeminski de Lodz (en Pologne) avec distinction. Ensuite le moment est venu d’enchanter avec ses ouvres les âmes sensibles des parisiens et les touristes.

Kasia possède une véritable compétence relationnelle et se passione des différentes cultures. En plus elle adore voyager. Ca fait déjà 11 ans qu’elle a quitté son pays natal, La Pologne, pour conquérir le monde et pouvoir vivre pleine d’aventures. Avec ses décisions courageuses, souvent du dernier minute, elle réussit à mettre sa vie sans dessus dessous. Du coup, il y n’a pas de monotonie dans son quotidien.  

Avant de terminer ses études, elle a pu goûter la vie d’étudiante à Turin et a fait un stage à New York dans une galerie Caelum Gallery. Elle a fait aussi quelques passages à Berlin pour enfin atteindre Paris. Ici, son aventure commence par l’imprimerie, Idem Paris. Mais cela ne continue pas longtemps à cause de son allergie à l’encre. Cette découverte débute une dépression mais une dépression très riche en créativité. D’abord il paraît une série des billets de métro décorés par Kasia. Et ensuite, un cycle des tableaux sur les fonds noir intitulés : « Aphrodite ». La peinture était une nouveauté dans sa vie (à part un petit passage obligatoire pendant ses études) qui lui apportait un soulagement et un apaisement. Ces tableaux manifestent la délicatesse et la femme forte. La  série suivante revient sur le sujet d’allergie. Ce qui frappe de plus dans ces tableaux c’est le choix de couleurs. On parle de quelque chose de désagréable alors qu’on est confronté à des couleurs joyeuses … Peut être Kasia déjà ressentait qu’une nouvelle étape commence dans sa vie d’artiste.  Après 8 ans consacrés à la gravure elle a décidé de changer la direction et de s’orienter vers la peinture.

Voici en résumé la vie artistique de Kasia Klon. Le temps est venu pour que vous découvriez personnellement son talent. Jusqu’à la fin de mars 2018,  il est possible de venir admirer ses œuvres (et si vous avez de la chance, la rencontrer personnellement) dans l’un de meilleurs endroits artistique de Paris, à 59 Rivoli. Sous cette adresse se cachent beaucoup plus que des ateliers et une galerie. C’est un véritable lieu de culte d’art vivant né d’un squat. 59 Rivoli reflète idéalement l’esprit et le caractère de cette artiste polonaise et ses œuvres se sont parfaitement intégrés aux murs de ce bâtiment.

Mais ce n’est pas la fin de cette histoire inspirante de Kasia. On s’arrête ici quelques temps, pour reprendre ensuite sur son autre activité, liée aussi à l’art. Car Kasia est aussi une guide de Street art à Paris.

A suivre…ici

59 Rivoli

59 Rivoli

59 Rivoli

59 Rivoli

59 Rivoli

59 Rivoli

59 Rivoli

4 thoughts on “Artiste polonaise, Kasia Klon expose à 59 Rivoli

  1. J’aime beaucoup son utilisation des couleurs, ses choix diversifiés de méthode et de support et ce petit côté Georgia o’Keeffe qui me séduit tant… une belle decouverte !

  2. Aaah j’adorais ce lieu quand j’habitais Paris !!
    Le triptyque qui est sur la tout première photo et sous la photo “magnets” a fait venir dans ma tête le film Abyss, sans doute cette sensation de 3D avec la couleur blanche et sa lumière !

  3. J’ai entendu parlé de ce lieu mais jamais visité. Je vais esseyer d’aller avant mars car j’aimerais bien voir les tableaux de Kasia. Quelle étage ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *